DBS bank recommande d'investir dans le gaming

Mis à jour : mai 22

Hou Wey Fook, directeur des investissements, DBS Bank recommande des investissements dans les sports électroniques et les jeux-vidéo.

D'après son bureau d'investissements, la crise du covid-19 va accélérer la croissance du secteur en Asie-Pacifique. Il considère en effet les développeurs de jeux comme les principaux acteurs de la croissance à venir, au sortir de la crise.




L'e-sports attire l'attention des investisseurs asiatiques

L'an dernier, le directeur des investissements de DBS, la plus grande banque de Singapour, a mis en avant le secteur du jeux-vidéo dans une série de recherches à propos de la vague "Millénnials". Ses travaux examinent les entreprises les en vogue auprès des jeunes générations de consommateurs.

La banque basée à Singapour justifie cette hypothèse par une augmentation de l'engagement des consommateur envers les jeux et les sports électroniques, durant le confinement. Une augmentation de 75% de l'usage des jeux en ligne, signalée par la compagnie de télécommunications américaine Verizon, depuis le début des mesures de confinement.

En effet, le Gaming & eSports Index, un indice qui suit les performances du segment mondial des jeux vidéo et des sports électroniques, a gagné 9,3% de croissance. Dans le même temps, les actions mondiales ont chuté de 15,9%, se traduisant par une sur-performance de 25,2% dans le secteur des jeux et e-sports.

DBS recommande aux investisseurs à la recherche d'opportunités dans l'esports, de lorgner vers les développeurs et les éditeurs de jeux car ils sont les « plus grands bénéficiaires » de la croissance du secteur. "Ils sont impliqués dans presque toutes les facettes de l'e-sport - de la publication de jeux à la création de ligues et à l'organisation de tournois", explique Hou Wey Fook. «Une telle implication de bout en bout leur permet de bénéficier de parrainages, de droits médias et de merchandising / billetterie.»

Au cours des 25 prochaines années, la société de recherche et de conseil Cerulli estime que 68 milliards de dollars (69 milliards d'euros) de richesse seront transférés des générations plus âgées aux Millénnials, pour en faire la génération la plus riche de tous les temps. Avec la génération Z qui arrive derrière, cela augure bien des perspectives !

"De telles initiatives sont opportunes car elles permettent aux organismes sportifs de rester engagés avec leurs fans et sponsors, tout en diversifiant leurs sources de revenus", a déclaré la banque dans un récent rapport.

Fook ajoute : «La principale force de l'e-sport réside dans sa résilience, car la connectivité Internet est tout ce dont elle a besoin. Les organismes sportifs et les entreprises commanditaires le comprennent. Par conséquent, nous nous attendons à ce que les sports électroniques soient un complément important aux sports traditionnels dans les années à venir. »


C'est pourquoi DBS avance que la croissance de l'esports et des jeux-vidéo, observée pendant Covid-19, ne ralentira pas. Dans son rapport sur les tendances observées chez les Millénnials, l'institution bancaire conclu que l’e-sport et le gaming en général sont les secteurs les plus en vogue auprès de la prochaine génération de consommateur, d’où leur recommandation d’investir maintenant.

En résumé :

  • +75% de temps passé à jouer en ligne, depuis le début du confinement.

  • Les actions des marchés sont en déclin, tandis que le gaming fait partie des rares secteur en essor.

  • Le gaming et l'esport constitueront les locomotives de l'économie mondiale, au cours des prochaines années.

  • Les éditeurs de jeux se positionnent sur toutes les étapes de la chaîne de valeur de l'économie numérique.

  • Les capitaux privés seront principalement investis dans le #gaming, car c’est ça la tendance chez les Millénnials.


Sources : https://www.sportbusiness.com/2020/05/dbs-bank-bullish-on-esports-investments-in-asia/