En poursuivant votre navigation sur l'un des sites de Mwesto Labs, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt, vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites cliquez ici
AppiMonkey

Blog

Comment relier l’économie virtuelle d’un stade à son économie réelle ?

Comment relier l’économie virtuelle d’un stade à son économie réelle ?

En 2020, l’économie virtuelle d’une entreprise correspond à son économie de l’attention. Comme son nom l’indique, elle a pour objectif de proposer du contenu suffisamment attractif à son public afin de capter un maximum son attention. L’économie réelle, quant à elle, résulte en l’ensemble des comportements économiques, qui ont une influence concrète sur le chiffre d’affaire d’une entreprise. En d’autres termes, elle fait référence aux achats de produits et de services. Actuellement, l’écosystème sportif voit ses deux économies, réelle et virtuelle, saturées. Explications.
 

Ce n’est pas nouveau : depuis l’apparition du coronavirus dans nos sociétés, bon nombre de secteurs tournent au ralenti – voire plus du tout. L’écosystème du Live Sports & Entertainment n’est pas épargné.

L’économie virtuelle

Les clubs peuvent compter sur le support de leurs fans. Loyaux envers leurs équipes sportives préférées, ils sont présents en nombre sur leurs différents réseaux. Cependant, malgré l’importance de leurs communautés online, les clubs sont perdants. Pourquoi ? Car ils ne parviennent pas encore à en tirer profit, notamment via l’économie de l’attention.

Cette économie n’est pas nouvelle et elle consiste à considérer l’attention de l’internaute comme une véritable monnaie et une ressource rare, dans un monde ou l’information est abondante. Cette économie est souvent liée à la gratuité : en échange d’une attention publicitaire, la contrepartie peut être un produit ou un service offert.

Pour l’instant, les clubs ne monétisent pas leurs communautés. En effet, elles appartiennent aux géants de ce monde : les GAFAM, qui ont la main mise sur les Data des internautes. Avec le modèle actuel, les clubs ne peuvent profiter d’une économie virtuelle, à savoir, monétiser leurs communautés de fans. Pour cela, il leur faudrait déjà la récupérer aux géants d'Internet, tout en respectant les règles très strictes liées au RGPD et à la vie privée des internautes.

Quel est l'intérêt de bénéficier d’une grande communauté si on ne peut en tirer profit ? Comment créer de nouvelles sources de revenus ?

L’économie réelle

En cette période de crise sanitaire, les clubs voient leurs liens avec les fans coupés par l’interdiction d’entrée au stade. Cela engendre également une coupure de leurs revenus. Aucune vente de ticket sous-entend moins de visibilité pour leurs annonceurs et donc moins de budget sponsoring. On observe, par exemple, une baisse du chiffre d’affaire total de 24 milliards d’euros, ainsi qu’une baisse des revenus de 50% pour les clubs de Pro League.

Outre l’économie du net, les clubs ont également des difficultés à faire pérenniser leur économie réelle. Pour durer, ils comptent désormais les droits OTT, le pay per view et toute autre forme de Livestream payant.  

Cependant, de nombreux acteurs ne croient pas en cette solution. En tout cas, la réaction des supporters ne s’est pas fait attendre et ceux-ci condamnent le modèle payant, obligeant d’ailleurs la Premier League de stopper la diffusion des matchs en pay per view.

Ajoutons à cela que le monde du sport souffre d’un sérieux problème avec la Génération Z. Cette génération ne ressemble en rien à la précédente. Alors que les parents allument encore la télévision pour regarder les matchs de leurs équipes favorites, leurs enfants, quant à eux, passent leur temps à scroller les actualités sur leurs smartphones, à la recherche de contenus toujours plus exclusifs. Cette génération a en effet grandi avec un téléphone dans ses mains, les contenus digitaux fleurissent à foison. Il ne suffit plus de leur proposer un abonnement payant pour regarder les équipes sportives à la télévision. Cette génération a besoin de se sentir plus impliquée dans la vie des sportifs et ça, il faut le comprendre et l’anticiper.

Relier l’économie virtuelle à l’économie réelle

Pour solutionner ces enjeux et perdurer, les clubs n’ont pas d‘autre choix que de faire le pont entre leur économie réelle à leur économie virtuelle.

AppiMonkey leur propose d’amener leurs communautés sur une application ludique et novatrice. Sur AppiMonkey, des activations entre les fans d’un club et ses sponsors sont réalisées.

Son modèle économique est baptisé l’Admium. « Le modèle Admium s'adresse en priorité aux acteurs de l'économie réelle, celle qui représente plus de 90% de la richesse créée, et qui sont actuellement laissés sur le bord du chemin de l'internet mobile et des applications smartphones. En offrant la possibilité à ces entreprises d'interagir enfin plus largement avec l'ensemble de la population disposant d'un smartphone, via la publicité, l'offre de leurs produits ou de leurs services lors des concours, ainsi que par la création d'un lien fort entre eux et leurs clients, il est possible d'insuffler un nouveau souffle à tout un secteur de l'économie. ».

Il s’agit en réalité de l’évolution logique et éthique du Freemium, qui permet aux utilisateurs de l’application de jouer et de consommer du contenus de leurs clubs favoris (interviews, Quizz, vidéos sponsorisées, etc.), tout en recevant une récompense en retour. Pourquoi récompenser les utilisateurs ? Tout simplement, pour les remercier d’activer les sponsors des clubs et d’accepter de partager leurs Data avec eux. En échange, AppiMonkey et les clubs partenaires lui offrent un cadeau à la hauteur de son engagement.

Bon nombre d’acteurs n’ont cessé d’évoquer le besoin pour l’écosystème sportif de s’orienter vers des solutions digitales, afin de garder, fidéliser et agrandir leurs communautés de fans. Certains ont même émis l’idée d’un « Spotify du sport ». Ne cherchez plus : il se trouve ici. AppiMonkey relie l’économie virtuelle d’un club à l’économie réelle en lui proposant de monétiser sa communauté, tout en captant des nouvelles audiences à haute valeur ajoutée et optimisant le ROI de ses investisseurs. Le tout dans un stade virtuel aux allures jeunes et dynamiques.


Article écrit par Jade Dussart 


Retour

Blog

Quels secrets se cachent derrière la publicité ciblée en ligne ?

Quels secrets se cachent derrière la publicité ciblée en ligne ?

Après avoir passé une minute à chercher sur Internet un cadeau pour v...

voir plus de détails
Clash of Titans: AppiMonkey solves the real problems of today “Privacy issues.”

Clash of Titans: AppiMonkey solves the real problems of today “Privacy issues.”

Recently The whole Internet talk about one topic: Clash of Titans: Apple Vs Facebook, rega...

voir plus de détails
Why AppiMonkey can be your best partner ?

Why AppiMonkey can be your best partner ?

AppiMonkey is a media brand devoted to the Live Sports & Entertainment community and d...

voir plus de détails

Inscrivez vous à notre Newsletter !